top of page
  • dfmassagebienetre

Le fameux sciatique


Le plus long et gros nerf du corps humain, si connu, car si souvent douloureux ! On ne sait pas toujours quoi faire lorsqu'il s’enflamme. Voici quelques conseils à appliquer chez vous, en attendant d’obtenir un rendez-vous chez votre spécialiste, ou avec moi grâce à des techniques de massages musculaires profonds qui donnent d’excellents résultats.


Votre dos est comparable à une pile d’assiettes (les vertèbres) séparées par des serviettes (les disques) qui les empêchent de s’entrechoquer et de se briser.

Entre deux assiettes/vertèbres sortent de chaque côté les nerfs qui vont innerver les muscles et les organes.

Dans le bas du dos se trouvent les vertèbres lombaires sur lesquelles repose tout notre poids et cette zone précisément est très souvent douloureuse.

Voici comment s’installe la pathologie du sciatique :

Cela peut commencer par une simple douleur dans le bas du dos. Par réflexe de protection, une contracture musculaire va se développer dans la région douloureuse. Dans le pire des cas, l’inflammation s’emballe. Le nerf sciatique se coince. Le moindre mouvement du bassin ou des jambes fait souffrir. La douleur est semblable à des décharges électriques et des brûlures.

Chaque erreur de mouvement est un coup de poignard dans les reins. Puis l’inflammation gagne la jambe dont les muscles tressaillent régulièrement.

Après la phase de douleur vient la phase d’insensibilité locale. Une caresse sur la peau n’est plus ressentie, ou comme filtrée au travers d’un carton. Le réflexe du marteau sur le genou disparaît.

Si le nerf est endommagé au centre, c’est-à-dire dans la partie motrice, c’est la paralysie, partielle ou totale. La jambe ne répond plus. Les ordres du cerveau n’arrivent plus à destination. On est obligé de monter les marches d’un escalier sur une seule jambe. Puis tout cela se restaure doucement en commençant par la motricité. La sensibilité peut mettre un an à se restaurer.

Ce qu’il faut faire :

Prenez rendez-vous chez votre masseur thérapeutique, rebouteux, ostéopathe.

Chez vous, contrairement à ce que l'on entend, ne mettez pas de chaud sur la zone enflammée mais une poche de glace pendant 20 minutes, toutes les deux heures. Cela traitera l’inflammation. Souvent la véritable sciatique empêche de dormir, hors le manque de sommeil est un facteur aggravant. Faites tous le nécessaire pour dormir autant que possible et ainsi être davantage détendu.

Ne forcez pas, ne tenter pas de vous soulager par vous même en faisant du yoga au risque d’aggraver la situation. Voici un exercice que vous pouvez facilement faire et qui tendra à décoincer le nerf :

– Montez simplement sur une marche ou une estrade. Prenez appuis sur votre jambe saine et laissez la jambe douloureuse pendre dans le vide. Faites une cinquantaine de mouvements d’avant en arrière avec la jambe douloureuse, parallèlement à la marche. Cet exercice soulage la douleur. Il stimule la circulation du sang, renforce les muscles du dos et améliore la mobilité.

– Vous pouvez aussi vous coucher sur le dos, jambes tendues, et très doucement, en vous faisant aider par quelqu’un, soulever la jambe douloureuse et la croiser au-dessus de l’autre jambe. Cela pourrait provoquer un étirement des lombaires et des muscles lombaires, mais il faut faire très attention à ne pas se faire mal. Toute aggravation de la douleur est mauvais signe.

– Enfin, allongé sur le dos, les jambes repliées, avec vos mains rabattez vos genoux sur votre abdomen le plus haut possible (sans ressentir de douleur due à l’étirement). Expirez en même temps… À faire une dizaine de fois, 2 ou 3 fois dans la journée si le courage est là.

L’auto-massage efficace :

Vous pouvez vous masser la zone du bassin à l’aide d'une balle de tennis si la douleur est supportable. Contre les contractures douloureuses dans le mollet, allongez vous sur le sol et faites rouler la balle de tennis sous votre mollet dans le sens de la fibre musculaire.


Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page